Pourquoi la traduction d’adresses de réseau (NAT) n’est pas nécessaire dans IPv6 ?

ITN (Version 7.00) – Examen sur la communication entre les réseaux  – réponses

Pourquoi la traduction d’adresses de réseau (NAT) n’est pas nécessaire dans IPv6 ?

  • IPv6 dispose d’une sécurité intégrée, il est donc inutile de masquer les adresses IPv6 des réseaux internes.
  • N’importe quel hôte ou utilisateur peut obtenir une adresse réseau IPv6 publique car le nombre d’adresses IPv6 disponibles est très important.
  • Les problèmes induits par les applications NAT sont résolus car l’en-tête IPv6 améliore le traitement des paquets par les routeurs intermédiaires.
  • Les problèmes de connectivité de bout en bout causés par la fonction NAT sont résolus car le nombre de routes augmente proportionnellement au nombre de noeuds connectés à Internet.
    Explication:

    Le nombre élevé d’adresses IPv6 publiques élimine la nécessité de recourir à la fonction NAT. Les sites des plus grandes entreprises tout autant que les ménages peuvent obtenir des adresses réseau IPv6 publiques. Cela évite certains des problèmes d’application causés par le protocole NAT, qui sont rencontrés par des applications nécessitant une connectivité de bout en bout.

ITN (Version 7.00) – Examen sur la communication entre les réseaux  – réponses

0 0 votes
Article Rating
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments